Samedi 3 Juillet – Soirée

A partir de 20h : Payant

JAG Quartet

Simon Bernier à la batterie, Gildas Boclé à la basse, Ludovic Ernault au saxophone & Dexter Goldberg au piano
Le répertoire est basé (sur commande de Jazz à Gomené) autour de la musique de Duke Ellington, Thelonius Monk et Charles Mingus, et, peut être, d’autres morceaux d’autres compositeurs … Voir en bas de la page pour la présentation des musiciens du JAG Quartet

 

Stomp Stomp : For Dancers & Swing Lovers

‘Stomp Stomp’ est un quintet qui puise son répertoire aux meilleures sources des années 30 et 40, pour les amoureux des années swing…

alto & tenor sax: Thomas Croguennoc
trumpet : Arnaud Lécrivain
double bass : Jeff Vincendeau
drums & vocals : David Avrit
piano : Thomas Mayeras 
guitar : Thomas Oliva    

De Louis Armstrong à Duke Ellington, Fats Waller, Nat King Cole, Count Basie, Louis Jordan et bien d’autres, les cinq musiciens vous invitent à redécouvrir de nombreux thèmes de cette grande époque du middle jazz. Ce répertoire dynamique est entièrement adapté à la danse et vous plongera dans la bonne humeur des années swing. Stomp Stomp, dont le nom fait référence au titre éponyme du groupe Cats and The Fiddle ou encore au fameux Stompin’ at the Savoy, se produit pour les danseurs mais aussi dans les festivals et clubs consacrés au swing traditionnel.

Visiter leur site  Ecouter un extrait


Repas Libanais préparé par l’association Salam France 
Buvette avec bières locales & Restauration rapide tout le weekend 
Boeuf/Jam

 
Présentation des musiciens du JAG Quartet
Ludovic Ernault (saxophone alto)

Né le 29 Décembre 1992 à Rennes, Ludovic débute le saxophone à l’âge de 7 ans dans l’école de musique de Châteaugiron en Bretagne, d’abord par un apprentissage classique puis très vite, le jazz avec le saxophoniste Jean-Baptiste Tarot. Après l’obtention du Baccalauréat, Il poursuit son apprentissage au CRR de Rennes dans la classe de jazz de Krystian Sarrau et Pascal Salmon puis au CRR de St Brieuc, classe dirigée par Jean-Philippe Lavergne. Installé à Paris depuis 2016 Ludovic est diplômé d’un DEM de jazz du CRR de Paris et poursuit actuellement ses études en DNSPM au PSPBB de Paris.

Ludovic forme en 2012 son propre groupe consacré à ses compositions. Ce projet remporte les tremplins de Langourla en août 2012 et de Jazz en Baie en août 2013. En 2013, Ludovic est lauréat du F.R.I.J. de la ville de Rennes pour la réalisation de son premier album auto produit, comprenant la chanteuse Laura Perrudin, le pianiste Edouard Ravelomanantsoa, les saxophonistes Pierre Bernier et Rinouk Rider, le guitariste Frédéric Michel, le contrebassiste Simon Désert et le batteur Paul Morvan. Cet album intitulé Next Fall est sorti en novembre 2013, dans le cadre du Festival Jazz à l’Ouest à Rennes.

En 2014, après de nombreux séjours à Paris, il est à l’origine d’un nouveau quartet, réunissant le pianiste Enzo Carniel, le contrebassiste Florent Nisse et le batteur Simon Bernier, cette formation fera l’objet de son deuxième album enregistré en avril 2016. En 2017, Ludovic est lauréat d’un programme d’accompagnement d’artistes Rennais du Festival Jazz à L’étage et s’y produit avec son quartet aux côtés de Manu Codjia.

En 2019, il signe son deuxième album intitulé Dreamland sur le prestigieux label Fresh Sound New Talent, cette même année il se produit également au Paris Jazz Festival dans le groupe de la chanteuse Laura Perrudin avec Emel Mathlouti en invitée.
Ludovic s’est produit sous son nom dans divers festivals et scènes nationales comme Jazz à l’Etage, Jazz en Baie, L’Espace Sorano, Le Duc des Lombards, Sunset-Sunside, Jazz à L’Ouest, Jazz en Place, Jazz à Goméné, Jazz in Langourla, Jazz au Thabor, le festival Bouche à Oreille etc…

Ludovic a également remporté le tremplin national de Jazz à Vannes au sein du sextet de Brian Ruellan en Juin 2014, ainsi que le concours Jazz vocal 2019 de Crest au sein du quintet du chanteur Rémi Bonetti “Nota Bene”.

Dexter Goldberg (piano)

Né en 1987 à Paris, Dexter Goldberg est fils de parents musiciens professionnels, il commence la musique par les percussions et s’adonne très rapidement à la composition et à l’improvisation. Il ne vient au piano qu’à l’âge de 16 ans mais y fructifie très rapidement son univers créatif. À partir de 2007, il étudie avec Olivier Hutman, Misja Fitzgerald, Philippe Baudoin.

 En 2010, il est déjà engagé par le saxophoniste américain Ricky Ford (Charles Mingus, McCoy Tyner etc.) pour 2 CD : « 7095 » (Harmonia Mundi) et le « Sacred Concert ». Il fait aussi la rencontre du batteur Sangoma Everett avec qui il va tourner à l’international.

Dexter intègre alors le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (section jazz et musiques improvisées) où il étudiera la composition, le piano, la rythmique auprès de Pierre De Bethmann, Dré Paellmaerts, François Thébèrge et Riccardo Del Fra. La même année il joue avec le célèbre Benny Golson dans le festival « Les Tombées de la Nuit ».

Il enregistre son troisième CD avec son père Michel Goldberg en quartet (CD « Pure Imagination ») et apparaît auprès de diverses formations (« Ricky Ford Duo », « Robin Mansanti Trio, » « BzH Crew » avec Maxence Ravelomanantsoa, etc.).

Il remporte le 1er prix du Conservatoire de Paris en 2014 et décide de former le Dexter Goldberg Trio, avec lequel il remporte le dispositif « Fresh Sound » et le Prix d’Honneur section jazz du Concours International Léopold Bellan.

Dès lors le talent de Dexter Goldberg ne cesse de se révéler de par les lieux ou les partenaires qui lui font confiance (Sunset-Sunside, Jazz à l’Ouest, Prysme). Dexter a aussi une intense activité de sideman et est régulièrement appelé à jouer avec les musiciens de jazz américains et français (Ralph Moore, Gene Perla, Jason Marsalis, Steve McCraven, John Betsch pour n’en citer que quelques uns).

​Après une tournée au Québec, le trio enregistre son premier album « Tell Me Something New »qui sort sur le label Jazz&People en 2018, qui est salué par la presse.

Sélection Tremplin Jazz à la défense 2008

1er Prix Du Conservatoire National Supérieur De Musique De Paris 2014

Dispositif « Fresh Sound » 2015

Prix d’honneur Jazz Concours International Leopold Bellan 2015

Trophées Du Sunside 2018

—-

Collaborations avec :

Benny GOLSON, Ralph MOORE, Jason MARSALIS, David EL MALEK, Steve McCRAVEN, Gene PERLA, John BETSCH, Peter IND, Ricky FORD, Sangoma EVERETT, Gilles NATUREL, Jean TOUSSAINT, Ishiro ONOE, Camille BERTAULT, Harry SWIFT, Yoni ZELNIK, Sarah THORPE, Bruno ROUSSELET, Bruno ZIARELLI, Laurent BATAILLE, Manu GRIMONPREZ, Michel GOLDBERG,Caroline FABER, Jean BARDY, Mathilde, Andrea MICHELUTTI, Fabien MARKOZ, Karim ADDADI, Jean-michel COUCHET, Michaël CHERET, Ludivine ISSAMBOURG, Loïs LEVAN, Laura LITTARDI,etc.

Rencontres/Masterclass :

Danilo PEREZ, Branford MARSALIS, Kenny WERNER, Jeff BALLARD, Larry GRENADIER, Eddie GOMEZ, André CECCARELLI, Joachim KÜHN, Barry HARRIS, Vijay IYER, Jean-Francois ZYGEL, Jimmy OWENS, Pierrick PEDRON, Boris BLANCHET, Phillipe SOIRAT, Gaël HORELLOU, Sylvain CLAVIER, Spike HEATLEY, Eric LEGNINI, Franck AGULHON, Mathias ALLAMANE, Michael WEISS etc.

Gildas Boclé (contrebasse)

1er Prix des Conservatoires de musique de Rennes et de Versailles en 1980 et 1982.

1983, entre au Berklee College of Music de Boston, qui lui accorde une bourse de de 83 à 85, à Berklee, joue en concert avec Chick Corea, Eddie Gomez ,Tommy Campbell et de nombreux autres personnalités du jazz américain.

De 1986 à 1989, Gildas fait partie du quintet de Gary Burton, et joue dans les grands festivals du monde tels que : Montreux, North Sea (Hollande), Umbria (Italie), Festival de jazz de Paris, World Floating Jazz Festival (croisière sur le « Norway » ex paquebot France), concerts au Japon…etc.

De 1990 à 1991 fait partie de l’orchestre de Maynard Ferguson. Tournées aux U.S.A. et au Japon.

Au cours de sa carrière professionelle, Gildas a joué avec Al Cohn, Dizzy Gillespie, Clark Terry, Michael Brecker, Bob Moses, Dave Liebman, Peter Erskine, Pat Metheny, Joe Pass, Kenny Wheeler, Jerry Bergonzi, Diana Krall, Franco Ambrosetti, Kenny Barron, Chris Potter, Gary Thomas,Bill Carrothers, Bill Charlapp, Walt Weiskopf, Mick Goodrick…

Après un séjour de 11 ans aux U.S.A, Gildas s’installe à Paris en 1994

Il se produit, entre autres, avec Aldo Romano, Philip Catherine, Nguyen Le, Eric Barret, Didier Lockwood, Sara Lazarus, Nelson Veras, Daniel Humair, Paolo Fresu, Marc Ducret, Stefano DiBatista, Martial Solal, Sylvain Beuf, Olivier Ker ourio, etc…

Il participe au festival de Quimper en 94 avec Jacques Pellen, en 96 avec le groupe Skolvan , et en 99 avec Dan ar Bras et Denez Prijean aux Tombées de la nuit à Rennes.

En 1996-97-99, il compose et interpréte la musique de scène du »Barbier de séville » pour le compte de la la compagnie « Pirate » de la Roche sur yon. Cette pièce sera donnée à Paris et en France une soixantaine de fois

Coleader avec son frère Jean Baptiste du groupe « Celtic Tales », en 2000 ils sortent leur 2e album sur le label Naive : « Pas an dour ».

2000, 2001 tourne au Japon, aux États Unis, et en Amérique du sud avec les Gipsy Kings.

2002,2003 Tourne (et/ou) enregistre avec avec le 4tet d’Olivier Ker Ourio, le trio de Giovanni Mirabassi, les New York Voices, David El Malek Quartet, Pierre de Bethmann, Xavier Richardeaux, Sara Lazarus, Edouard Bineau.

Tourne avec Manu Katché de 2004 à 2006.

2006, enregistre en tant que leader le CD “Or else” avec G.Burton, W.Weiskopf et Billy Drummond. « Or Else » sera signalé par Télérama et recevra trois clés de F. et sera ‘disque de la semaine’ sur FIP.

2008, compose et enregistre avec son frère Jean-Baptiste la musique d’ambiance pour l’aquarium de St Malo. Il reçoit la commande d’un concerto pour 2 basses et orchestre, la création est pévue à Aarau en Suisse en avril 2009.

En parallèle de son activité de musicien compositeur interprète Gildas poursuit une activité de photographe pour le label américain Criss Cross et de vidéaste, il crée et produit des « videoclips » pour Manu Katché, Aldo Romano, les Gipsy Kings, Raphael, “making of’ pour S.Eicher et Raphael, etc….

Simon Bernier (Batterie)

En Bretagne, Simon Bernier grandit dans un environnement musical varié. Il intègre en 2007 à la batterie la classe de Jazz du conservatoire de St-Brieuc (22) dirigée par Jean-Philippe Lavergne, pendant deux ans. Puis il part pour la capitale et intègre la classe de Jazz dirigée par Jean-Charles Richard au C.R.R. De Paris. C’est l’occasion de multiplier les rencontres avec des musiciens venus de divers horizons.

On peut ou on a pu l’entendre aux côtés de Gildas et Jean-Baptiste Boclé, Nelson Veras, Manuel Rocheman, Like Jam, Sweet Gum Tree, André Villéger, Gael Horellou, Michel Goldberg, Édouard Bineau, Philippe Baden-Powell, Mina Agossi, Jean-Jacques Milteau, Marco Martins Quintet, Xavier Thollard Trio, Antoine Karacostas Trio, Ludovic Ernault Quartet, Pierre de Trégomain, ou dernièrement avec Natalia M King…

Simon a joué dans des festivals comme Jazz à St-Germain des Prés, Jazz à l’Ouest, New Delhi Jazz Festival, William Kennedy Piping Festival, Jazz à Gomené, Gwoka Jazz Festival, Festival International de Jazz de Loulé, Abidjan Jazz, Cosmojazz, London Jazz Festival, EuroJazz Mexico, JazzDock Jazz on 5, ….